Texte libre

Mon palmares IM : 12 particip.

 

Embrun 2006+07+08+09+10+12
Roth 2007+2008
Nice 2009+2010
Frankfort 2011

Lanzarote 2012


Mes perfs sur IM :
nage (Embrun 10) : 0h51'37"
nage (Roth 08) : 0h54'58"
vélo (Embrun 10) : 6h34'52"
vélo (Roth 07) : 5h09'36"

vélo (Nice 10) : 5h08'07"
cap (Roth 08) : 3h43'13"

 

 


Autres que IM :
GR20 2008 en 11 jours
DDF 2008 en 33h53'47" 

DDF 2009 en 31h54'46"

Images aléatoires

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Juke box

Bande annonces

Prochains objectifs --> voir calendrier ligue Alsace 2012

infos sur : link

Je vous souhaite une bonne année 2013, pleine de défits à affronter et à réussir.

 

bonne-annee-2013.jpg

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Cyclo-cross-Eckwersheim-301212-3775.JPG

 

Dernier cylocross de l'année 2012 hier à Eckwersheim.

Bonnes conditions météo : passages nuageux, frais, terrain gras mais herbe sèche, qques gouttes de pluie et même du soleil.

 

Forme du jour : pas super, un peu malade. Mal aux jambes des bornes de la semaine et du samedi surtout.

Dossard N°40, voilà donc le nombre d'inscrits.

 

Christophe a fait la course en Master chef, j'ai préféré prendre le départ en Pass' avec les Elites car 50 minutes c'est le minimum pour un déplacement ;-)

 

Cyclo-cross-Eckwersheim-301212-3781-2.jpg 

 

En pédales plates j"ai pris un départ pas trop mauvais. 500m à fond sur une route en bitume avant de s'engouffrer sur l'hypodrome. Succession de passages dans des sables mouvants, de l'herbe, des bosses, des devers, des descentes en virages à 180, des planches, etc... je l'avais déjà fait l'an dernier donc je connais les passages techniques. Le haut des bosses était difficile à passer avec mon poids la roue arrière dérapait. Dés le 1er tour, on pouvait voir un groupe de leader se détacher, puis un groupe de chasse que je n'ai pas réussi à prendre, puis un 3è groupe dans lequel j'étais pendant 3 tours, et puis un bon écart avec les retardataires. Après 3 tours je me fais passer par 3 gars, et me retrouve seul à une cinquantaine de mètres derrière. L'1 d'eux en VTT casse sa chaine, un autre prend la poudre d'escampette et je reviens doucement sur le 3è, dossard N°17 Christophe Walter. Je ne lâche rien et le reprends dans le 5è tour. Dans le 6è et dernier tour je prends de la marge sur Christophe. A mi-tour, le 1er (Fabien Canal) me dépasse, qques virages plus loin c'est le 2è (Damien Mougel) qui me prend aussi un tour. Comme ils arrivent avant moi sur la ligne, c'est la fin de course pour moi et j'en reste à 6 tours et 47'40".

 

Classement final : 22è au général et 3è en pass' cyclisme. Il y avait du gros niveau devant, avec des bons représentants des départements voisins (Haut-Rhin, Vosges, Moselle, Meurthe et Moselle, Cote d'Or, Savoie, Allemagne). Donc pas si mal pour un gars en forme réduite ;-)

 

http://www.cyclismealsace.com/fichier/30:12:12-SENIOReckwersheim.pdf

 

Un bon vin chaud avec les amis pour clore cette journée et cette saison. 

Merci à tous mes supporters.

 

Cyclo-cross-Eckwersheim-301212-3782-2.jpg

 

 

Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Chronorace-Wantzenau-1-inscrit.jpg

 

Bon les copains,

je serai au moins le 1er quelque part puisqu'actuellement le seul inscrit au futur tri LD de la Wantzenau.

 

Chhhuuuutttt encore 7,5 mois et si personne d'autre ne s'inscrit, j'aurai toutes mes chances de gagner l'épreuve.

Allez j'ai confiance en vous... ne vous inscrivez pas.

 

http://www.chronorace.be/web2/inscriptions/listepartants.aspx?eventId=5982889443332&lng=FR

 

Toutes les infos de l'épreuve : http://www.otgw.eu/ 

 

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Tri-Verdon-071012 0605   

La saison de cyclocross a commencé... celle du triathlon s'est terminée ce dimanche au bord du Verdon.

 

Il a fait beau et bon tout ce week end au bord du lac de Sainte Croix à la frontière entre le département des Alpes de Hautes Provence (04) et le Var (83).

 

"Natureman" pour des parcours dans un site magnigfique, où le bleu de l'eau renvoi le bleu du ciel, où les villages perchés se fondent dans les décors de roches calcaires, où les cigales chantent encore dans les gorges des gens du pays.

 

800 personnes inscrites sur le LD, 300 inscrites la veille sur le sprint; il y avait du monde Aux Salles sur verdon ce week end. Les commerces ont tourné plein pot, les locaux avaient le sourire malgré la sono poussée au maximum du matin au soir.

 

Regroupement à 9h00 au bord de l'eau pour l'échauffement et le briefing. Deux montgolfières sont gonflées, le DJ met les watts, le ciel est bleu, les drônes survolent la zone pour prendre des images, l'ambiance est chaude.

 

Je me suis à gauche mais pas entièrement pour éviter la cohue du départ. 9h30 les fauves sont lâchés pour 2 kilomètres. Je vais aux avants postes, pas de buée dans les lunettes c'est cool. Je vois sur ma droite qu'une 2ème colonne se forme également, donc des tops nageurs sont là-bas aussi. Au loin il faut viser 2 bateaux à voiles qui marquent les 2 virages à prendre. Arrivé au 1er bateau, les 2 colonnes se sont regroupées et l'écart sur la tête de course n'est pas très grand, je nage bien. Je sors de l'eau en 28'10" sur mon chrono en 15è position.

 

T1 : pas de pb. Il ne fait pas si chaud à cette heure encore matinale, je mets un manchon (boeuf) autour du cou.

 

Et c'est parti pour le vélo. Je n'ai pas reconnu le parcours et les 1ers virages s'annoncent délicats, sans visibilité et avec des zones d'ombres. Dans une petite descente, un virage à gauche et vlan un homme à terre, il s'agit de Simon Billeau. Un bénévole surgit de suite pour faire ralentir les furieux et éviter le suraccident. Ca commence bien. On sort du village des Salles et c'est déjà la 1ère montée vers Aiguines, 500m en D+. Je me fais passer par 4 ou 5 gars dont Romuald Lepers comme d'hab. Mon genoux droit me gêne un peu mais ça va j'ai des bonnes jambes. Bonne descente ensuite où je suis la trajectoire d'un gars que je laisse ouvrir la route, c'est plus sure. Ensuite faux-plat descendant pendant 10km où ça envoi du lourd. On passe le pont qui enjambe le verdon et je profite de la vue des gorges illuminées par un beau soleil (on l'a fait en pédalo vendredi avec Audrey). Ca monte ensuite sur Moustier Sainte Marie (charmant village perché). Puis descente sur 2km avant d'attaquer l'enfer du Sud, une belle cote de 2km de long à 16%. Celle-ci m'a fait mal, car debout sur les pédales on tire sur les pieds. J'oubliais, en-bas de la bosse, un autre gars à terre (je saurai plus tard qui c'était quand il me dépassera). Enfin au sommet, on déboule sur une route rectiligne qui surplombe et longe le lac. Là aussi ça roule, le 53x11 est de la partie. Je reprends un peu du temps que j'ai perdu dans la montée, mais les gars devant roulent aussi et je n'arrive pas à revenir. On arrive au 2è pont qui traverse le verdon diamètralement opposé au 1er, la sortie de l'eau du lac. Au bout du pont on prend à droite pour un aller-retour sur un petit village, Baudinard sur verdon. On voit donc les écarts sur les 1ers et les poursivants. La chaussée a partager, veut dire danger, car il y aura toujours un plus malin qui coupera le virage, donc je fais gaffe et j'ai bien fait. De retour au pont, cette fois on tire tout droit et ça monte gentillement. Après qques km, un gars avec un cuissard ouvert sur le derrière me passe... marqué Augueux, c'est lui qui devait être à terre avant la côte. Je reste sur son rythme pendant un temps puis au ravito du 75è je me ravitaille et il prend le large. Faut dire que j'avais raté qques bidons sur les ravitos précédents et pas question de négliger celui-là. Il reste 15km à parcourir, on est de nouveau sur l'axe principal, ça roule fort de nouveau. Je reprends Delphine Pelletier à 2km de la fin du vélo. Costaud Delphine ! Je rentre 26è.

 

T2 : je mets des chaussettes, la casquette et go.

 

Je sors du parc à la même place, donc juste devant Delphine. Au bout de 500m là voilà qui me passe en douceur, avec un mot d'encouragement, comme quoi même les tops athlètes ont du coeur. Le démarrage dans ce circuit trail n'est pas facile pour moi, je pense au 20 bornes qui vont être très longs. Je compte les gars qui me dépassent et décide de limiter le quota à 2 maxi par kilo (les autres je les stoppe, ils doivent attendre le prochain kilomètre ;-) ) 1er kilo +2, 2è kilo +2, 3è kilo +1, 4è kilo +0, 5è kilo +2 mais au 6è -1 et je commence à vouloir me faire un peu mal quand même. On est passé par une grosse bosse, je n'ai pas forcé et suis monté direct en marchant les mains posées sur les cuisses. En-haut c'est reparti. Km6,5 c'est le demi-tour et on image déjà le retour vers l'ambiance du village. Sur le retour on croise les poursuivants dont Alex Louison la speedy woman. Alex me dépassera vers le 9èkm, facile en apparence. Je marche à chaque ravito pour bien boire et qu'est ce que j'ai soif. On rentre aux Salles par une belle montée en escalier, le coeur monte au taquet, il faut gérer pour ne pas exploser. Enfin sur le bitume on passe devant le public et c'est parti pour la 2ème boucle, plus courte. Je reviens sur le N°19, un gars avec qui j'ai fait la 1ère descente en vélo et qui avait pris le large ensuite, ça remotive et le dépasse dans une descente en serrant les dents. J'ai bien couru cette 2ème boucle et suis resté à ma place. Au final je suis 41è en 4h55'03, c'est pas si mal car en me trainant à pieds je ne pensai pas terminer si haut dans le classement.

 

Je pense que 10 minutes sont à chercher assez facilement dans un bon jour. Il devrait donc y avoir une seconde fois.

 

Audrey termine sur la 3è marche du podium de sa catégorie... BRAVO, encore un trophée à la maison.

 

Les résultats : http://www.triathlon-verdon.com/index.php/fr/natureman-ld/resultats-complets/227-resultat-natureman-2012

 

Belle vidéo souvenir : http://vimeo.com/51084785 

 

 Tri-Verdon-071012 0610Tri-Verdon-071012-0596.JPGTri-Verdon-071012-0607.JPG

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

DSC07446.jpegLa saison des cyclocross a repris aujourd'hui. 1ère étape à Bischwiller.

Donc direction Bischwiller, à peine à 10km de chez moi.

 

A l'inscription, on me dit "vous êtes nés en 73 donc vous êtes en catégorie Master". Euh non Madame, la licence vaut jusqu'au 31/12/2012 donc je suis encore en Pass. "Non non sur la feuille c'est noté Pass jusqu'en 1974". Et pas de chance la course des Masters est partie depuis 1 minute. Ah oui c'est bête ça, je me voyais déjà replier bagages et rentrer bredouille. Mais la charmante dame est allée voir le boss et c'est bon, on me tolère encore chez les Pass. De toutes façons c'est plus dur en Pass donc pas de problème.

 

Pas plus entrainé que d'hab à l'utilisation des pédales automatiques sur le vélo de cyclo, je décide de partir en pédales plates crantées; je serai moins efficace sur le vélo, mais je perdrai moins de temps à chaque remontée sur le vélo.

 

Le terrain est sablonneux et sec. Il fait beau, 20°C. Ca va être chouette.

 

Départ 14h50 sur les chapeaux de roues. Je suis à droite de la route. Après 10 mètres, grosse gamèle à ma gauche ça frotte le cuir sur le bitume. Après 30 mètres, grosse gamèle encore sur ma gauche, aie aie aie ça fait froid dans le dos. Après 500m de goudron à fond les manos, l'espace se réduit fortement dans l'herbe et les sous bois. Je suis à l'arrière mais pas complètement donc je suis mieux parti que d'hab. A la queue leu leu il faut attendre un terrain plus large pour dépasser. Dans le 1er tour j'en passe 4 ou 5. Puis après un passage à pied en poussant le vélo, je pédale dans la semoule. La chaine a déraillé. Arrêt pour la remettre et go. 500m plus loin rebelotte, et là les 4 ou 5 me repassent. En roulant j'ai les doigts de la main droite qui collent, un peu de rouge, j'ai du me couper en remettant la chaine, mais rien de grave. Je mets un bon tour pour recoller et je passe la troupe en revue. Les jambes sont bonnes, la technique n'est pas si mal et le coeur est haut. Encore un déraillement dans le 3è tour, ce sera le dernier. Terrain mou où la roue s'enfonce, racines, planches, changements de terrain, talus à monter, grosse descente, slalom entre les arbres, planches, tout est là pour ne pas s'ennuyer. Je maitrise le terrain et les trajectoires sont plus efficaces au fil des tours. Les écarts sont grands avec les gars devant. Je reviens sur qques uns encore et finis au sprint que j'ai perdu (la plaque n'est pas montée). Dommage encore qques tours en plus et je remontais plus haut, il faudrait créer un cyclocross version longue distance.

 

Classement final : 15è au scratch et 3è en Pass'cyclisme (1er MOTZ Sébastien, 2è PETITHORY Philippe).

http://www.cyclismealsace.com/fichier/30:09:12-SENIORbischwiller.pdf 

 

Merci à mes supporters pour les encouragements et les photos.

 

    224408_4701784341805_743241507_n.jpg a43_dsc07450_612x459_75sasi__mb77ji.jpg

 

Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Courses 2011 à venir :

20/02 : B&R Wantzenau
06/03 : B&R Ammerschwihr
03/04 : Dua vert Guebwiller
10/04 : Dua Still
17/04 : Dua Rixheim
01/05 : Dua Betschdorf
15/05 : Tri sprint Bischwiller
05/06 : Tri CD Obernai
19/06 : Tri CD Kruth
03/07 : Tri CD Wantzenau
10/07 : Tri CD Echternach

24/07 : IM Frankfort

28/08 : Aquathlon du Baggersee
04/09 : Tri CD Gérardmer

11/09 : Tri CLM Colmar
18/09 : Tri LD Ventoux
13/10 : DDF

23/10 : B&R Niederbronn

27/11 : B&R Oberhausbergen

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés